14 mai 2020

Fitz ne méritait pas ça

  Parfois, il y a des ratés. N'allez pas penser que je suis gonflé de parler comme ça de textes de Fitzgerald, ce n'est pas d'eux que je parle. Lui, Fitzgerald, a toujours si maitriser l'art de la nouvelle et donner à ses textes une couleur qui fascine et donne envie de poursuivre necore et encore l'exploration de son oeuvre. Ce qui est regtrettable dans le cas de Magnétisme, c'est ce que La Nerthe, pourtant pourvue d'un catalogue sexy, d'idées remarquables et de goûts bien placés a pu faire de ses textes. La faute de frappe... [Lire la suite]

09 décembre 2012

Francis Scott Fitzgerald

On a toujours cette envie qui poind pendant les rentrées littéraires et rushs durant lesquels sortent pleins de textes et plonge le livre dans une effervescence saisonnière: les nouveautés, c'est bien mais faut aussi lire du fond. Parce qu'à force de se gaver de nouveautés, on fatigue un peu, et c'est dans ces moments là qu'on s'apercoit que le fond est reposant. Alors si vous voulez échapper aux nouveautés ou juste faire un break, n'hésitez pas à prendre un Fitzgerald. Je sais, je me répète et vous repond ce que j'ai rabaché tout... [Lire la suite]
27 juillet 2012

Marchons avec lui

Où l'on découvre que je passe presque mon été avec Fitzgerald. Mais ce qui est épatant chez lui réside autant dans ses textes, son styles et les histoires qu'il nous raconte que dans ce qu'on en pense après et le besoin qu'on éprouve à aller trouver d'autres lecteurs qui connaissent le texte et ont eux aussi besoin d'échanger leur point de vue. La manière d'envisager et de faire le tour d'une nouvelle de Fitzgerald est tellement vaste et polymorphe qu'on a besoin d'en discuter. C'est sans doute plus le cas pour L'étrange... [Lire la suite]
29 juin 2012

La vie à l'envers

Une nouvelle, aujourd'hui. Juste une. C'est assez léger, je pourrais en convenir, mais il ne s'agbit pas non plus de n'importe laquelle. Et comme il est toujours un peu agacant que tout le monde prenne le sujet d'un film (et le film en lui même) comme quelque chose de merveilleux mais sans jamais se poser la question de savoir d'où vient la substance, je vais me cantonner juste à L'étrange histoire de Benjamin Button. On va dire que vous connaissez déjà le principe de la nouvelle, un peu Dorian Gray sur les bords. Benjamin Button,... [Lire la suite]
18 novembre 2008

Gatsby le Magnifique

    Je viens de finir avec une certaine deception et colère Gatsby le Magnifique. Je dis ça parce que je lis beaucoup trop vite, particulièrement les bons livres comme celui-ci un des meilleurs de Francis Scott Fitzgerald.Dans mon édition j'ai la chance d'avoir plusieurs notes historiques concernant l'écriture du livre et la situation de l'auteur, un sacré personnage et sa femme Zelda aussi. Un receuil de lettres épistolaires ( cf la classe américaine d'où l'expression lettre épistolaire est tirée ) de Fitzgerald et de... [Lire la suite]