26 juin 2020

Noé en exil

  Avouez, ca fait bien longtemps que je vous ai pas bassinés avec de la jeunesse. Remarquez, ce n'est pas ce que je lis le plus, non pas que je sois englué dans des idées reçues sur ce pan de la production éditoriale, mais mes affinités me portent souvent ailleurs. Et vous savez bien que je ne les contrôle pas trop, mes affinités. Elles font un peu ce qu'elles veulent. L'avantage, c'est que mes lectures sont pleines de surprises et de virages inattendus. Comme cette allégorie de l'exil forcé, des migrations actuelles et des... [Lire la suite]

15 mai 2020

Embûches et orages

  Oui, je me doute de ce que vous allez me répondre. Je commence cet article en vous disant que j'ai avalé cette BD un soir d'orage où le pluie martelait les volets, où les nuages grondaient et où la lumière brutale et crue des éclairs avalait l'espace autour de moi et que ces conditions matchaient particulièrement avec cette lecture et je sais quelle sera votre réponse: oui, certes, mais comment veux-tu qu'on se mette dans les mêmes conditions si, nous, on a pas d'orage ? J'en sais rien. Mais Alena, c'est assez bien foutu.... [Lire la suite]
30 mars 2020

D'un HPI à l'autre

L'esthétique de la BD dont je vous parle zujourd'hui est vachement différente de celles dont je parlais avant, je sais bien. Les horizons s'ouvrent et si je ne renie pas les BD de SF ou bien celles où des bras sautent séparés de leur corps. Parfois. A son rythme et à sa manière, Ted drôle de coco envoie aussi sa violence. Et c'est un peu le problème, en fait, parce que c'est pas fait pour ête violent, en fait, Ted. Quoique, si, mais ca dépend comment on le lit. Ca dépend du point de vue qu'on adopte. Si le texte est vu par le... [Lire la suite]
Posté par adnihilo à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 mars 2020

En une touche de balle

On est confiné et il ne vous aura pas échappé qu'il n'y a plus de foot nulle part. On entend plus gueuler dans les stades, les paillettes du PSG se sont éteintes et Liverpool frémit à l'idée de ne pas être champion. C'est peut-être pas plus mal de se sevrer un peu, ca se pousse à bouquiner et, éventuellement, à se poser d'autres questions. Genre, le foot, oui, mais c'est quoi ? Et quel pouvoir ça peut bien avoir ? Ou bien, on peut même prendre le problème à l'envers: non pas pourquoi j'aime le foot, mais pourquoi la personne avec... [Lire la suite]
31 juillet 2014

Le monde après

Ah ben tiens, il est original, lui, qui se ramène avec une série célèbre dont tout le monde a entendu parler ! Oui, mais, non. Tout le monde ne l'a probablement pas lu, et quand bien même, je m'en fous.   Pourtant, Walking Dead est une série indéfinisable pour qui ne passe pas par un pitch quelconque. Il faut se figurer un flic moyen qui se prend une bastos et qui se réveille dans un hôpital désert quelques semaines plus tard. La première question qui vient, à lui comme à nous, est de savoir par quel évènement l'hôpital est... [Lire la suite]
20 juillet 2014

Monsieur Joseph

Le petit chauve que je vous amène aujourd'hui est sulfureux, je vous préviens. Plus très connu, au passé trouble (et par passé, je vous rappelle que nous sommes en 1947 et que, par conséquent, la guerre vient de se terminer), et qui prête à débat. Maintenant (parce que je vous rappelle que nous sommes aussi en 2014), l'histoire a pris ses droits et l'approche du petit chauve ou en tout cas la lecture de ses faits et gestes s'en trouve un poil modifiée. Le petit chauve s'appelle Joseph Joanovici, il est roumain mais émigré en... [Lire la suite]

18 mars 2014

La pérégrination vers partout

Ah, la belle épopée que voilà ! La bibliothèque du salon regorge d'épopées médiévales, de chevaliers et de royaumes, de vassaux et de suzerains mais dans la langue de l'époque, et je me retrouve renversé sur mon séant par un space opera graphique.Parce que oui, les potos, c'est une sacrée série qui va m'aider à vous rebattre les oreilles aujourd'hui. Certes, je juge ordinairement une bande dessinée sur l'effet que produisent les efforts graphiques du dessinateur sur mon auguste personne, mais là dessus, bien plus que le trait et... [Lire la suite]
16 février 2014

La découverte du parallèle

Oui, mais c'est comme ca. Sans qu'on puisse vraiment trouver de raison particulière et fiable, le pauvre Adnihilo entre dans une ère graphique, pleine de BD, de vignettes, de scénarii plus ou moins crédible et finit par ne pas se considérer si pauvre que ca tant il ne soupçonnait que très peu les richesses pourtant pas si cachées de cette branche là, précise. Il ne s'agit pas de répulsion envers la si sacrée littérature, et Kisliakov, Blanc, Erckmann-Chatrian, Prévost et Moeri ne sont pas scandaleusement éclipsés pour autant, mais... [Lire la suite]
03 février 2014

Le bon équilibre entre tout

Espèce de petit branleur, on attend depuis l'Epiphanie que ramène des trucs supers, et tu nous laisses en plan !Ah mais oui, mais non, parce que là, je ne ramène pas de la daube, attention. Je sais bien que j'avais promis American Prophet, Souvenirs du futur, des russes, des latinos, et tout un tas de Choses, mais changeant ma feuille de route presque tout le temps, je me prends moi-même parfois à contrepied. Et après vous promettre Montherlant, un autre Carpenter, Lebedev en sachant qu'on verra ce qui se passera, je vous amène... [Lire la suite]
08 octobre 2013

Rendez vous dans mille ans

Maintenant que bandes dessinées il ya de nouveau ici, je me dis qu'il n'y a pas de raisons de se priver. Sans se baffrer pour autant, il était temps de s'y (re)mettre. Et puisque c'est vous, je vous emmène quelques siècles en avant. Et sans vanter un réalisme tout terrain puisqu'on est dans le futur, il faut bien reconnaitre que le monde qu'on a sous les yeux parait vachement plus crédible que celui dépeind dans le Cinquième Elément. On est en ville, dans une mégalopole et s'est developpé là où on est une sorte de dictature... [Lire la suite]