03 avril 2020

Les richesses parallèles

Cette lecture est belle. Mais cette lecture est dérangeante, aussi. Mais Yachar Kemal n'a pas fait exprès. Enfin si, mais pas que. Mais je peux pas vous laisser avec ca: enfin si, mais pas que. Kemal a pris un soin tout particulier à brosser un beau personnage d'ado, dur, froid, et qui a sombré dans la folie. L'histoire est pas drôle, certes, et la variante de l'amant dans le placard tourne mal quand il y a un fusil et un petit village. Quoiqu'il y a même bien plus que ça. Le texte semble court mais s'avère assez dense et très... [Lire la suite]