30 décembre 2013

Petit truc fugace

  Tiens, une pensée métropolitaine, encore.Vous voyez, ce sympathique quinqua qui ne ressemble à rien ? Celui qui mêle jean, haut de survêtement, chaussures de ville et lavallière. Il s'apprête à descendre et vient de remettre Confiteor, dans son sac.Il y a des bouquins qu'on a pas lus, comme ca, desquels émane un quelque chose qui enlace le lecteur aussi, fusse-t-il inconnu. Un Récits de la Kolyma, un London Orbital ou une Insoutenable légereté de l'être. Même si le dernier s'est averé être très chiant. Ah, tiens. Je... [Lire la suite]
Posté par adnihilo à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 décembre 2013

Le grand rapport

Faut pas me demander pourquoi, c'est une lubie. Un jour, je me suis dit que les trois-mâts, c'était trop la classe, et je me suis mis aux travaux d'Etienne Taillemite, et de fil en aiguilles, aux explorateurs partis sur une flott(ill)e pour aller voir ailleurs si leur roi y était. D'où, Bougainville. La lecture date un peu, quelques semaines au moins, mais pour la forme, un petit post-it me parait convenable. Du coup, j'attends Cook, Cabeza de Vaca et Contreras pour éviter trop de politique coloniale, de disputes saugrenues tant... [Lire la suite]
25 décembre 2013

Et en plus, il ne neige même pas !

Salut les potos ! Tiens, me voilà important ici une forme de familiarité à votre encontre qui, reconnaissons le, passe bien plus mal à l'écrit qu'à l'oral. Ceci dit, le message que je vous fais passer aujourd'hui ne s'en trouve aucunement affecté, et par ce vocabulaire ampoulé que je débite sur ces quelques lignes, j'efface cette familiarité naturelle et nonchalante venue toute seule en ouverture de ce post. Mais, on s'en tamponne, et je suis sur que vous aussi, vous n'en avez rien à carrer.En fait, je viens vers vous non pas pour... [Lire la suite]
Posté par adnihilo à 19:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 décembre 2013

Un Balcon en forêt

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; ... [Lire la suite]
08 décembre 2013

L'expérience de la nudité

Il est temps pour nous, dis-je d'une voix cassée par les années et sur un ton suffisamment mystérieux pour passer pour le vieux sage barbu campé avec cliché dans tous les mauvais films de SF, de nous pencher vers le livre brumeux.Et maintenant qu'on laisse dernière nous la dernière phrase du post, aussi difficile à rédiger que la première phrase censée démarrer une correspondance amoureuse, zieutons le, ce texte. Edouard Levé, pour rappel, correspond très bien à POL. Souvenez vous de Suicide, dans lequel il racontait... [Lire la suite]
05 décembre 2013

Votre feuille de route

Et puis, zut ! Pour rester poli. Après cette introduction grossière mais virtuose, laissez-moi vous bassiner avec Henri Calet. Oui, je sais bien qu'on est en décembre et que Noël approche, mais qu'on se le dise, je crois que je m'en tape un peu.Henri Calet n'est pas particulièrement représentatif des Fêtes de fin d'année, mais ce n'est pas rédhibitoire, et il est lisible hors saison de toutes facons.Il est ici question de Paris et des rapports qu'entretient/entretenait Calet avec la ville, son enfance, la vision qu'il en a adulte et... [Lire la suite]

02 décembre 2013

The sorrow of love

Le piaillement d'un moineau sur le toit,La lune étincelante par tout le ciel,Et toute cette harmonie fameuse, les feuillagesAvaient bien effacé l'image de l'homme, et son cri d'angoisse. Mais une fille surgit, aux lèvres rouges de deuil,Qui sembla la grandeur du monde en larmes,Comdamnée comme Ulysse et les vaisseaux qui boitentAu loin, fière comme Priam assassiné. Surgit, et dans l'instant les gouttières bruyantes,La lune qui grimpait à un ciel videEt toute celle lamentation dans les feuillages,Ne purent qu'être l'image de l'homme,... [Lire la suite]
Posté par adnihilo à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 décembre 2013

Après l'étreinte

Certes, je ne parle jamais de poésie et me contente de vous en livrer quelques unes de temps en temps, sporadiquement et l'air innocent, mais je ne le fais pas exprès.Ca n'engage que moi (et soi dit en passant, c'est Yeats qui me pousse à écrire ces quelques lignes dont l'intérêt de m'apparait pas évident, mais, ne lui en déplaise, même si je saisis la visée de ce post, il me parait relativement anodin), mais l'atome de poésie est plus riche en émotion que celui qui donne une densité à la prose. La charpente de la poésie est plus... [Lire la suite]
Posté par adnihilo à 21:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 novembre 2013

Je suis un foutriquet

Oui, un foutriquet. Et je n'ai pas peur de le dire. Je me ramène, il y a de cela quelques semaines en vous disant "Attention, j'arrive avec American Prophet ou Les choses" et je reviens finalement vers vous avec du dessin. C'est un scandale, mais j'ai de bonnes excuses. Alors bon, en attendant un texte plus consistant (et un post plus consistant, aussi), je vous paye un verre avec Daniel Pennac. Vous savez, Pennac. Celui qu'on aime bien mais qu'on a pas lu depuis quelques temps et qui jouit d'un capital sympathie évident. Et... [Lire la suite]
Posté par adnihilo à 22:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 novembre 2013

La lyre du jour

Rencontrée dans l'escalier,l'averse si belle qui vientà son heure. Claude Tabarini, La lyre du jour, Héros-Limite, 2012
Posté par adnihilo à 22:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,