geant_bdEst paru il y a quelques jours un bouquin de Riikka Ala-Harja, au nom à l'orthographe difficile à retenir.
L'action se déroule en Finlande et campe un ado qui mesure, à 16 ans, deux mètres vingt sept, soit une taille convertible, si l'on change de mètre étalon, en un peu plus d'un Great Khali (à droite). Taneli est donc le plus grand du lycée (et de loin), et les adolescentes de son âge sont un peu rebutées par sa taille. Taneli, qui n'échappe à la la règle de l'ado, commence à seize ans à trouver anormal d'entrer systématiquement seul dans un lit mais profite de son poignet pour avoir une vie sexuelle pas trop plate. Il va même, pour combler se manque, jusqu'à prendre des cours de théâtre avec une comédienne locale, de retour au pays après un exil raté, et qui a récemment posé nue pour un magazine de cul.

Pour être tout à fait honnête, j'éprouve une certaine sympathie pour l'éditeur, Gaia, estimable par essence par leurs idées chouettes de traduire et d'éditer Wassmo, Riel ou Mazetti, mais, pour continuer dans l'honnêteté, Ala-Harja, on pouvait s'en passer.
Pourtant, formuler un reproche précis sur Le géant n'est pas si facile. En mettant des mots sur les impressions, on peut déplorer un manque d'inventivité et de trop grandes longueurs. J'entends par là que le style choisi est facile et un peu monotone, et que la description de l'adolescence par les questions due à une éducation sexuelle pudique au point d'être inexistante (ce qui est malgré tout tout à fait réaliste, pour le coup) de laquelle découle une obsession juvénile ne se résume pas à mater des pages et des pages durant une prof de théâtre, fut-elle une bombe. Je veux dire par là que l'ado ne fait pas que mater et se lamenter sur ses échecs sentimentaux. Ala-Harja s'attarde tellement sur quelques points qu'elle rend sa description de l'adolescence incomplète. Malheureusement...
La suite, parait-il, parle de New-York et du théâtre, des comédiens et de la scène, mais le style et le questionnement de Taneli dans les premières pages agissent comme un préventif.